Lorsque la série C a été conçue à l'origine, il y avait un consensus général pour que l'accent sur le confort soit clairement nécessaire pour un vélo destiné à l'endurance. Dans le même temps, on a constaté que le marché du vélo d'endurance n'avait pas suivi les traces des vélos modernes destinés à la course sur route et le poids de leurs cadres, pour lesquels la première priorité était d'obtenir un poids ultra bas. De quelle manière cela a donc inciter à utiliser la forme Squoval que vous voyez sur nos vélos de la série C ?


Pour comprendre la réponse, nous avons besoin d'examiner les motivations de l'équipe de conception Cervélo durant l'exercice d'ingénierie Squoval original. Lors de cette étape de notre développement, nous avions terminé le test de roulage d'un vélo équipé de jauges de contrainte, et déterminé ce que les charges réelles exercées sur le vélo étaient au cours du trajet, et sur quelles parties ces charges été exercées. Pendant ce temps, notre équipe a mis au point un protocole à discrétiser chaque tube à l'aide à partir de son état final, et maximiser l'efficacité de la structure comme priorité absolue, l'équilibre entre le poids du tube et sa rigidité en se basant sur les points identifiés par la jauge de contrainte des vélos. Cela nous a permis de réaliser que les haubans pourraient être radicalement réduits à leur plus petite taille, et pourraient pourtant fonctionner encore efficacement pour absorber la charge durant la sortie. Les formes de tube Squoval originales représentent un engagement absolu envers l'efficacité de la structure, sans aucun compromis.

En réfléchissant au types de cyclistes pour lesquels la série C serait destinée, nous nous sommes rendu compte que certains compromis devaient être faits lors de cette réflexion. Nous avons alors commencé à étudier plus profondément la définition du confort. Nos retours de commentaires des cyclistes pro étaient constamment portés sur le fait que les cadres lourds fait de tubes plus épais semblaient être les « plus confortables ». En roulant sur les produits de nos concurrents ayant une très grande déflexion et qualifiés de « confortable », nous savions qu'une combinaison de tous ces point représentait l'objectif à atteindre.

Nous avons émis l'hypothèse qu'en conservant un matériau à module ordinaire, en évitant la tentation d'ajouter du carbone UHM, qui est si efficace pour maintenir une rigidité jusqu'à de très faible poids, nous pourrions saisir cette impression d'amortissement qui comme nous l'entendons tout le temps est en corrélation avec le confort. De plus, nous avons aussi mis la priorité sur la souplesse verticale durant tous les exercices FEA afin de tenter d'absorber une partie des plus grosses bosses présentes sur une route que serait amener à parcourir ce type de cycliste.

Ainsi, nos objectifs étaient définis : les problèmes de vibrations à haute fréquence de la route ont été réglés tout en évitant la tentation de faire des tubes ultra minces et à module ultra haut. Quant aux bosses à basse fréquence, le problème fut réglé en donnant la priorité à la souplesse verticale. Mais comment pourrions-nous atteindre encore mieux nos objectifs invraisemblables d'abaissement de poids (850 grammes peint équipé de toutes les petites pièces !) et obtenir un vélo qui soit assez rigide pour apporter la confiance exigée par nos clients ?

C'est ainsi qu'est né Squoval IPC (In Plane Compliance). C'est la forme que vous découvrez sur la nouvelle série C.

Cette forme de tube conserve l'élément essentiel d'efficacité structurelle, tandis que le léger aplatissement des tubes dans le plan (vertical) permet d'obtenir la souplesse désirée. Les formes évasées Squoval permettent de pousser le matériau affectant le plus la rigidité aussi loin que possible de l'axe de flexion neutre, en profitant au maximum des formes des tubes. Les profils ultra larges augmentent l'efficacité des matériaux de manière exponentielle, à mesure qu'ils s'éloignent de l'axe central.

Tout cela combiné permet d'obtenir un cadre compatible avec les principaux systèmes de freins à disque du monde entier, qui est plus rigide que celui de vélos Squoval classiques de première génération, nous donne un cadre hautement amorti avec une souplesse verticale, et un poids des plus faible du marché.