Le premier triathlon de Haug attire l'attention à Dubaï

 

Après être sortie de l'eau en troisième position, Anne a réalisé un temps à vélo de 2:14:25 sur son nouveau P5X, second temps de la journée et près de deux minutes plus rapide que la saison précédente. Ceci lui a permis de se placer en deuxième position avant le T2, également une progression par rapport à 2018, lorsque l'Allemande poursuivait les Britanniques Holly Lawrence et Sarah Lewis pour remporter le titre.

La course de 2019 a semblé suivre le même scénario, Anne Haug arrivant devant Holly Lawrence à chaque temps intermédiaire. Au final, Holly l'a finalement emporté, Anne arrivant moins de deux minutes derrière elle avec un temps au général de 4:01:42.

Compétitrice acharnée, Anne n'a pas renouvelé l'exploit qu'elle recherchait. « Je ne sais pas du tout ce qui s'est passé » a-t-elle déclaré au terme de la course. « J'ai tout donné et je dois me contenter de la deuxième place. Je déteste perdre. Mais aujourd'hui, je sais où j'en suis après deux mois d'entraînement. »

Anne a récemment déclaré que son objectif pour 2019 est de « changer de couleur de médaille lors des Championnats du monde par rapport à l'an dernier (bronze lors des championnats d'Ironman et d'Ironman 70.3) et d'améliorer mes performances de manière générale. »

Connaissant Anne, on peut parier sur une progression spectaculaire.