Chris Hall 107 TDF Challenge sur un Cervélo R3

2 242 miles, 125 000 pieds d'élévation, 144 heures et 38 minutes.

Cet été, l'ambassadeur Cervélo Chris Hall s'est lancé une mission des plus folles. Son défi ? Rouler 107 miles chaque jour du Tour de France afin de récolter des fonds pour le Pace Centre, une école qui a pour mission de changer la vie d'enfants de moins de 18 ans souffrant de handicaps moteurs, comme la paralysie cérébrale.

  

Texte de Chris Hall

L'année 2020 marquait la 107e édition du Tour de France, un chiffre très significatif pour moi personnellement, mais aussi pour les nombreuses familles et les amis associés au Pace Centre. Totalement auto-financé, le centre est fondé sur la conviction que chaque enfant a la possibilité d'apprendre et de progresser, quels que soient les défis physiques ou sensoriels auxquels il est confronté.

Chacun des 107 enfants qui fréquentent l'école fait face à des difficultés monumentales au quotidien. Chaque élément de leur vie nécessite une planification complexe. Non seulement de la part des enseignants, qui doivent créer des programmes sur mesure en fonction des besoins de chaque enfant, mais aussi de la part de leur famille, ne serait-ce que pour les déplacements vers et depuis l'école chaque jour.

Ces enfants sont la source d'inspiration pour les défis que j'affronte aujourd'hui. Et je peux vous dire que j'ai dû faire face à quelques difficultés durant ce projet. Toutefois, nous avons tous des problèmes. En vue de sensibiliser et de lever des fonds pour le Pace Centre, j'ai pris la décision de faire seul le tour du Royaume-Uni et de couvrir un minimum de 107 miles par jour durant le Tour.

Pour en savoir plus et faire un don au Pace Centre, consultez : justgiving.com/fundraising/107tdf

  

Portrait de Chris Hall 107 TDF, photo de James Robinson
Chris Hall 107 TDF, photo de James Robinson
Chris Hall 107 TDF avec son vélo Cervélo, photo de James Robinson
2 242 miles au total

Le parcours

À partir du 29 août, je suis parti de Londres jusqu'à Land's End, puis jusqu'à John o' Groats, avant de reprendre la longue route jusqu'à Londres en passant par la plupart des points de l'est du Royaume-Uni, parcourant un minimum de 107 miles par jour. Ce sont les pentes, la distance et la variété des conditions météorologiques qui ont été les plus difficiles. C'est l'épreuve la plus éprouvante que j'aie jamais accomplie, ça ne fait aucun doute.

Voir l'itinéraire complet
Partie I

De Londres à l'Écosse

La section entre Londres et le Sud-Ouest était la partie la plus difficile en termes d'élévation. J'ai atteint l'équivalent de l'élévation de la traversée de l'Australie durant les 5 premiers jours ! Quand je suis enfin arrivé à Bristol, je craquais mentalement et physiquement.
 
La section de Bristol a l'Écosse comprenait d'autres belles montées à travers le Peak District et le Lake District, et bien que magnifique, la côte ouest du Royaume-Uni est célèbre pour ses pluies. Naturellement, la météo a tenu ses promesses. 
Partie II

Écosse

L'Écosse... comment résumer cet enfer ? L'Écosse m'a balancé tout ce qu'elle avait, avec des pluies de côté, des vents de face, des cols, des tempêtes, de la grêle, (un peu de soleil) et beaucoup de hors piste. C'était aussi brutal sur un plan physique que mental. Plus dur que ça n'aurait dû l'être. La jour où j'ai atteint John O'Groats a commencé par une tempête avec un vent de dos de 40 mph qui s'est transformé en vent de face de 40 mph lorsque j'ai pris la direction du retour... 

Partie III

Direction sud depuis Édimbourg

La section entre Édimbourg et Durham était probablement l'une des meilleures journées. La route était parfaite et je roulais avec des amis par temps chaud. La journée suivante passait par Yorkshire Dales et le Peak District. En retraversant la région des Peaks, je savais que mon corps était à bout, le problème, c'est qu'il me restait quatre jours de route. 

Partie IV

Du Sud-Est à Londres

J'avais enfin atteint la dernière section. Bien que plus plate, cette partie se faisait sous un vent de face. Le bon temps a heureusement fait son retour et la route jusqu'à Londres s'est faite sous le soleil, c'est ainsi que j'ai terminé mon parcours.

Vélo de route Cervélo Caledonia 5

Le vélo que vous sélectionnez quand la journée s'annonce longue et que le compteur va bien au-delà des trois chiffres.

   

Vélo de route Cervélo série R

Un vélo polyvalent haute performance, prêt à tout, des épreuves de championnat du monde aux sorties épiques d'un week-end.

À la fin de son défi, Chris avait parcouru un total de 2 242 miles (86 miles de plus que le Tour de France), roulé pendant 145 heures et enregistré 131 635 pieds d'élévation, l'équivalent de six fois le Mont Everest. Il avait également mangé 18 sachets de bonbons Jelly Snakes, 3 sachets de pastilles aux fruits Irn Bru et brûlé 87 263 calories, ce qui correspond à 300 parts de pizza. 

Mais surtout, au 1er décembre, Chris avait récolté £12 455 pour le Pace Centre, chiffre qui augmente encore, via son défi 107 TDF. Il est encore possible de faire un don, ou si vous ne l'avez pas encore fait, de participer au concours pour remporter un Cervélo S3 à la peinture personnalisée, dont tous les bénéfices seront partagés entre le Pace Centre et Movember.