Une année de triathlon passionnante achevée par un prix supplémentaire

triathlon

En octobre, le magazine britannique 220 Triathlon a invité ses lecteurs à voter pour leurs modèles préférés selon des catégories allant des athlètes d'élite et entraîneurs aux meilleurs équipements et courses. Après deux mois et deux séries de votes, Cervélo a été élue « ​​​​​​​Marque de vélo de l'année ».

« Nous sommes très flattés lorsque les athlètes élisent Cervélo comme marque de vélo préférée, et ce prix 220 Triathlon nous offre une raison de plus de nous réjouir pour l'année 2019 », a déclaré Lesley Loughlin, responsable marketing de Triathlon.

14 ans à Kona, et ce n'est pas fini

En parlant de choix, Cervélo a été le vélo le plus populaire, avec une marge de taille, au Kona Bike Count 14 ans d'affilée. Les 487 machines Cervélo au championnat du monde d'Ironman étaient près de deux fois plus nombreuses que la deuxième marque la plus populaire, avec 161 athlètes profitant du service VIP MyCervélo gratuit afin de vérifier et d'ajuster leur vélo avant la grande course.


Le P5X remporte un prix de design

Cette année, le Cervélo P5X, le vélo de triathlon ultime, a ajouté un accomplissement à son palmarès en remportant le prix du design Red Dot. Chaque année depuis 1955, ce prix international reçoit des milliers de candidatures, dont les meilleures sont récompensées au musée du design Red Dot d'Essen, en Allemagne.

Le P5X « attire tous les regards grâce à son design compact et exceptionnellement épuré, a estimé le jury Red Dot. Sa conception axée sur l'aérodynamique attire immédiatement l'attention. »

Les athlètes Cervélo se distinguent

Les prix des médias et du secteur sont très flatteurs mais ils ont peu d'importance si les vélos d'une marque n'excellent pas en situation réelle. Ceci n'a pas été un problème pour Cervélo en 2018 car ses athlètes professionnels ont remporté six courses et gravi 16 podiums dans le monde entier. Retrouvez ci-dessous les moments forts d'une année mémorable :

RETOUR FULGURANT DE XENA :

Après cinq podiums et trois victoires d'affilée, et moins d'un an après la naissance de son fils, la Suissesse Caroline « Xena » Steffan a explosé le record du parcours à l'Ironman d'Australie occidentale.. En remportant son premier événement Ironman longue distance en plus de trois ans, l'utilisatrice du P5 et du P5X a également décroché son billet pour le championnat du monde d'Ironman 2019.


FREDDIE MARQUE L'HISTOIRE :

En décrochant son cinquième titre à l'Ironman France, le Belge Frederik van Lierde s'est hissé au sommet du classement des athlètes les plus décorés à l'événement emblématique. Il a ensuite complété son palmarès en remportant son tout premier triathlon Alpe d'Huez.

WILD CONTRE LE MONDE :

Le Suisse Ruedi Wild a qualifié sa performance digne d'une médaille d'argent au championnat du monde de triathlon longue distance ITU de 2018 de « l'un des plus beaux accomplissements de ma carrière en triathlon... J'ai tout donné. »

SUSIE GARDE LE MEILLEUR POUR LA FIN :

La Britannique Susie Cheetham a décroché son billet pour le championnat du monde d'Ironman 2019 en décrochant la deuxième place à l'Ironman d'Afrique du Sud.


LE RETOUR DE CUNNAMA :

Quelques mois à peine après son congé de paternité et sa côte brisée en chutant, le Sud-Africain James Cunnama a battu son record sur la partie cyclisme sur son P5X en finissant troisième à l'Ironman d'Hambourg.